Comment rompre son CDI de manière conventionnelle ?

Toute relation humaine peut connaître des périodes de crises. Il en est de même en matière contractuelle. Si le CDI est la forme la plus usuelle des contrats de travail, il n'en demeure pas moins que le salarié peut désirer une rupture. Découvrez dans cet article quelques idées pour rompre son CDI.

La rupture conventionnelle

La rupture conventionnelle est un compromis ou accord intervenant entre l’employeur et le l'employé pour mettre fin à la relation contractuelle. Il est important de préciser que seul le Contrat à durée déterminée (CDI) peut être rompu conventionnellement. Généralement, les parties procèdent à des réunions dans le but de trouver un point d'accord notamment sur le principe et les modalités de la rupture. Pour avoir plus d'informations, vous aurez à voir le site.

En effet, un acte écrit doit être établi pour constater la rupture. Il doit mentionner le montant de l’indemnité spécifique de rupture conventionnelle. Toutefois, les parties disposent d'un délai de 15 jours pour se rétracter à compter du lendemain de la signature de l’écrit. À défaut de rétractation, l'acte est homologué par la DIRECCTE.

La démission de l'employé

Si vous êtes employé et que vous ne vous sentez plus en état de continuer votre CDI, vous pouvez démissionner. C'est la rupture unilatérale de la relation contractuelle existant entre votre employeur et vous. Vous n’aurez pas besoin de donner les raisons de votre décision. Toutefois, la loi vous impose une obligation de préavis sans quoi, vous risquez de perdre vos droits. Retenez quand même que vous pouvez démissionner à tout moment.

Il est important que le salarié manifeste sa volonté de rompre par un écrit bien clair et sans équivoque.

La transaction et rupture d'un commun accord

En effet, en cas d’inexécution du contrat, vous pouvez procéder à une transaction pour régler le problème. Mais elle pourra parfois aboutir aux pourparlers sur la rupture du contrat. Vous pouvez aussi amorcer des échanges au terme desquels vous trouverez un consensus pour rompre avec votre employé votre CDI. Par ailleurs, certains événements à l'instar des forces majeurs peuvent vous amener à rompre votre CDI.